ASBL associée à l'UCLouvain

Let's talk efficiency !

0800 21 332

"L'interculturalité, c'est comprendre la manière de penser de l'autre" Publié le 01/08/2019 dans Adultes, Corporate

Découvrez l’histoire de Géraldine des Cressonnières, formatrice d’espagnol du CLL, qui raconte dans son livre son expérience en Amérique du Sud.

Geraldine, Interview

(Images de Géraldine en Patagonie)

"Cette visite me laissait une impression particulière, indéfinisable, cette 'estancia' (ferme dans la pampa) ne ressemblait pas aux autres. J'en fis part à Michel, il me dit ressentir la même chose. Il émanait de cet endroit un rayonnement chalereux malgré le délabrement des installations..."

C’était le coup de cœur avec la Patagonie. De la Belgique à la Patagonie australe au pieds des Andes (Sud de l’Argentine), une jeune Belge décide de changer de vie après avoir trouvé un endroit très spécial et un style de vie qui la rend heureuse et vivante. Elle commence là-bas, avec son mari Michel, une vie de rêves… et de défis. Ils seront les pionniers de l’éco-tourisme et de l’agrotourisme en Patagonie.

Géraldine —formatrice d’espagnol et de français au CLL depuis 2006— a décidé de raconter son histoire sous la forme d’un livre Patagonie, tutoyer l’infini.  Un hommage à son mari mais surtout une déclaration : « on a le droit de rêver et on a le droit de réaliser ses rêves ». Elle encourage les jeunes à réaliser leurs rêves « parce qu’on ne vit qu’une seule fois ».

Protéger nos ressources naturelles

Elle pense aussi que son expérience peut intéresser « les gens qu’ont envie d’un retour à la nature » surtout en ce moment de réflexion sur l’environnement et la nécessité de protéger nos ressources naturelles.

Il suffit de lire un passage du livre pour se rendre compte des énormes difficultés rencontrées par les protagonistes (Géraldine et son mari) dans les années 90 à l’heure d’ouvrir une Estancia, un domaine, au tourisme —avec lodge, restaurant et plantation écologique de petit fruits— dans une région semi-désertique avec une météo extrême.

Ce sont non seulement des difficultés logistiques (approvisionnement en eau et en nourriture,  constructions des cabanes pour les clients aventuriers, « lutte » pour apprivoiser les éléments de la Nature), mais aussi les différences culturelles qu'il faut surmonter pour s’adapter à un nouveau pays et à une nouvelle mentalité.

Culture latino-américaine

C'est précisément sa profonde connaissance de la culture latino-américaine qui lui permet de transmettre son expérience à ses étudiants en espagnol, et aussi d'effectuer un travail de coaching interculturel auprès de toutes les personnes désireuses de voyager ou de commencer une nouvelle vie en Amérique du Sud.

Son principal conseil : « quand vous vous installez dans un pays, vous devez prendre conscience de votre culture propre pour pouvoir déchiffrer et intégrer les codes du pays qui vous accueille». « L’interculturalité c’est comprendre la mentalité de l’autre, sinon, vous risquez de rater une expérience unique », nous explique Géraldine à la fin de notre discussion.

Patagonie, tutoyer l’infini, par Géraldine des Cressonnières aux éditions L’Harmattan